INTERVIEW : R.B. DEVAUX


Bonjour à tous,


Nombreux d’entre vous l’ont déjà deviné, l’auteur mystère de ce mois de juin est… R.B. Devaux !!!


Le serpent représente Basile, le basilic des Gardiens d’Apophis


Le feu, cet élément qu’on retrouve dans la couverture, mais également partout dans l’histoire.



Et la bouche : un vampire, omniprésent dans l’Imaginaire de notre autrice ! J’aurais aimé trouver la bouche de Del, malheureusement aucune image ne lui faisait honneur xD


R.B. Devaux est non seulement une autrice à la plume formidable, mais également une personne en or ! Elle n’a pas hésité à répondre à toutes mes questions lorsque j’ai débuté, et je l’en remercie encore du fond du cœur !


Autoéditée, elle a déjà écrit deux pépites : Les Gardiens d’Apophis 1 et 2 (je vous en parlais ici : https://www.admartel.com/post/chronique-les-gardiens-d-apophis-de-r-b-devaux) que je vous recommande de lire à 200% ! Le tome 3 sortira en septembre-novembre. Le tome 4 en début d’année 2021.

Martel : Merci R.B. Devaux d’avoir accepté de te livrer au petit jeu de l’interview J comme chaque mois, j’ai l’honneur de commencer le bal et les lecteurs suivront sur les réseaux ! Je rappelle qu’un livre dédicacé par notre autrice sera bientôt à gagner sur instagram ;)


R.B. Devaux : Merci beaucoup, chère AD 😉

Martel : Comment est née l’idée des Gardiens d’Apophis ?


R.B. Devaux : Au début, il n’y avait pas vraiment d’idée. Juste un prologue et une jeune femme marquée par un tatouage magique. Cela a commencé ainsi, puis cela a continué avec un premier chapitre, un deuxième. Je n’avais aucune idée d’où j’allais.

Martel : Pourquoi avoir choisi l’autoédition ?


R.B. Devaux : Axelle Auclair m’a poussée dans cette voie, car nous avions beaucoup discuté et elle savait que je ne pourrais pas abandonner mes droits purement et simplement. Je ne supportais pas l’idée de ne pas contrôler le processus de l’édition et l’idée que l’on m’impo