Lecture : La Voleuse des Toits (Laure Dargelos)


Voilà un moment que je n’avais plus écrit d’article autour de mes lectures. Malheureusement, entre l’écriture et les béta-lectures, ma liste de romans à lire diminue trèèèès lentement.


Aujourd’hui j’aimerais vous parler d’un quasi coup de cœur : La voleuse des toits de Laure Dargelos.


L’auteur nous plonge dans un XIXe siècle alternatif, une société vivant sous la dictature de l’Oméga, régie par trois règles écarlates. En voici le résumé :


Véritables piliers de la société, les règles écarlates ont prohibé toutes formes d’expression : l’art, la littérature et la musique n’existent plus. Chaque jour, la milice multiplie les exécutions pour asseoir l’autorité du régime. Demoiselle respectable le jour et voleuse la nuit, Éléonore Herrenstein s’élève contre l’ordre établi. Elle qui espère rejoindre la rébellion et renverser le gouvernement, la voilà brusquement fiancée à l’un des hommes les plus puissants du royaume. Qui est donc Élias d’Aubrey, cet être impénétrable qui semble viser le pouvoir absolu ? Et pour quelles sombres raisons sa famille dissimule-t-elle une mystérieuse toile, peinte un demi-siècle plus tôt ? Éléonore ignore encore que sa quête l’entraînera bien plus loin qu’elle ne l’imagine. Dans un voyage au-delà du possible…


La couverture m’a attirée dès sa sortie ^^ Belle, épurée, bien colorée, je me suis de suite ruée vers le résumé, puis l’ai ajouté à ma PAL (bon, c’est vrai, le livre est sorti en février 2019, mais comme je vous l’écrivais, je suis loooooongue à lire T_T Et puis, pour ma défense, il s’agit tout de même d’un bon pavé de 675 pages !).


L’histoire est divisée en trois parties. La première contient parfois des longueurs mais il est important de ne pas s’y arrêter. La mise en exposition est nécessaire et chaque élément, même celui qui semble insignifiant, prend finalement sa signification à la fin.


J’ai particulièrement adoré le monde qu’a créé Laure Dargelos. Il est riche, cohérent, particulièrement bien construit. J’ai l’impression qu’Orme a véritablement existé, ainsi que La Ligue écarlate. Ses personnages sont poignants. Plume, notre chère Éléonore, m’a souvent tapé sur le système, mais elle n’en reste pas moins attachante. Élias d’Aubrey reste sans contexte mon personnage préféré, du fait de sa complexité. Il est… non, je n’en dirai pas plus. Mais j’aime lorsque mes sentiments pour un personnage oscillent entre l’amour et la haine. Pour ça, Laure Dargelos nous a vraiment joué un tour de maître et je l’en remercie ! Je me suis également prise d’une grande affection pour le petit Pipo, qui, finalement, est le véritable héros de cette histoire (oui, na !).


L’intrigue est très bien menée, je ne m’attendais pas du tout au basculement de la fin de la première partie. Ensuite… j’ai malheureusement compris la fin du livre avant de l’avoir fini, ce qui ne m’a pas empêché de passer un très bon moment. Je suis d’ailleurs ravie de ce choix ! Il n’aurait pas été possible d’avoir une meilleure fin. J’ai véritablement dévoré la troisième partie. Je tremblais avec les personnages !


Pour finir, la plume de l’auteur est juste parfaite. Le style est fluide, riche, et Laure Dargelos nous emporte complètement dans son univers.


En résumé, vous l’aurez compris, ce livre est un petit bijou. Si vous aimez des livres comme la Passe-Miroir, je vous le conseille amplement !

Abonne-toi

Concours - Événements - Promos - Nouvelles sorties​

Recevez un e-mail des dernières actualités de A.D. Martel

Prochains événements

The Retro Wizard Day
Centre Culturel de Chenee
LIVRES EN AUTOMNE (MON'S LIVRE)
Athénée Royal Marguerite Bervoets
50e foire aux livres Kiwanis
Espace Prémontrés / Séminaire Épiscopal
Geek Day Tilff
Hall omnisports de Tilff
  • YouTube
  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram

© 2020 A.D. Martel

autoédité, autoéditée, autoédition, roman, livre, écrivain, lecture, édition, éditeur, compte d'éditeur, auteur, auteure, autrice, écrivaine, littéraire, littérature, les éditions, conseils, astuces, écrire, bouquin, critique, motivation, lire, traitement de texte, belge, belgique, france, francophone, français, française, succès, valeur, beau livre, science-fiction, fiction, fantastique, fantasy, romantisme, romanesque, horreur, épouvante, héro, femme, homme, facile, noir, polar, pulp, thriller, suspens, psychologique