Bilan concernant les changements de couvertures


Le 29 décembre 2019, je changeais la couverture de Revival.


Parmi toutes mes publications, ce livre est celui qui a connu le moins d’engouement. Et, paradoxalement, c’est aussi celui qui a fait un sans-faute parmi les lecteurs. Je me souviens encore du nombre important de lectrices qui me disaient ne pas être tentées. Néanmoins, elles allaient le lire tout de même, car elles avaient aimé mes autres livres. Les retours allaient tous dans le même sens : une claque !


Au final, ne rien connaître aux jeux-vidéos ne gênait pas la lecture, bien au contraire !

De la même manière, cela a été une vraie joie pour moi de lire les témoignages de parents étonnés à ce que leurs ados leur réclament la suite, ou même de lecteurs plus âgés qui n’avaient jusque-là jamais réussis à accrocher à un livre.


Alors, pourquoi si peu de succès ?


J’ai tenté le tout pour le tout. D’une couverture dessinée, (que j’adore soit dit en passant ! Merci au très talentueux Thierry Nicolson !) j’ai essayé une couverture plus graphique, davantage tournée vers la science-fiction.


Voyons un peu les résultats de ce changement de couverture !


Deux éléments sont à prendre en considération :


La sortie de Revival de l’abonnement KDP fin septembre pour pouvoir le diffuser sur des plateformes comme Kobo (quelques ventes, mais rien de très intéressant), pour un retour fin décembre dans l’abonnement, en même temps que le changement de couvertures.


Et donc le changement de cette couverture, reléguée après le 27 décembre sur les réseaux sociaux, notamment grâce à mes supers chroniqueuses et lecteurs que je remercie encore de leur aide !