BILAN D’UNE OFFRE DU MOIS AMAZON

Mis à jour : mars 22


Bonjour à toutes et à tous !


J’ai un peu tardé, mais voici le bilan chiffré d’une offre du mois Amazon. Celle que j’ai testée a eu lieu durant le mois de janvier. Maintenant que février est fini, observons les résultats, c’est parti !


Remise en contexte :


Du 1er au 31 janvier 2021, la version ebook de « Je vais buter mon boss » a bénéficié d’une offre du mois Amazon. Il s’agit d’un système où Amazon baisse automatiquement le prix de l’ebook (avec l’accord de l’auteur, bien évidemment) et le met en avant dans ses promotions.

Le livre est sorti début août 2020 et les ventes commençaient à s’essouffler (si on estime que la durée de vie moyenne d’un ebook est de trois mois, voire moins, cela est tout à fait logique, surtout qu’il n’y avait pas de suite pour lui redonner un coup de pouce).


L’ebook est donc passé de 5,99 euros à 2,99 euros dans le catalogue.


Petit bémol par rapport à cette étude : la couverture de l’ebook a également changé début janvier (mauvais concours de circonstances). Il faudra donc le garder à l’esprit dans l’analyse des chiffres (et un autre article sera consacré au changement de couverture)


Pour corser le tout (sinon ce ne serait pas drôle), le mois de décembre est un peu particulier puisqu’il s’agit d’un mois de fête. Voyons tout de même ce que nous pouvons en retirer d’une comparaison entre décembre, janvier et février.


L’effet sur la vente des ebooks


Proposer l’ebook à moitié prix a provoqué une hausse des achats. Cela se traduit visuellement dans le graphique ci-dessous reprenant les ventes d’ebooks en fonction des dates. En rouge le début et la fin de la promotion.



Les ventes sont donc passées de 92 ebooks en décembre à 302 au mois de janvier, pour retomber à 40 en février. L’augmentation du nombre de ventes est donc intéressante : +228% sur janvier.


L’effet sur le classement


L’augmentation des ventes induit une hausse du classement du livre dans la boutique Amazon


Depuis sa sortie, le livre connaissait des hauts et des bas dans le classement. On observe une légère augmentation pour le mois de janvier, avec une belle dégringolade pour le mois de février.


L’effet sur les pages lues


Meilleures ventes d’ebooks, donc meilleure visibilité du titre dans la boutique. Dès lors, on peut se demander : quid des pages lues ? Celles-ci ne devraient-elles pas également augmenter ?


Voici une nouvelle fois un graphique avec la période de l’offre (janvier) délimitée en rouge.



Un simple coup d’œil sur le graphique donnerait la conclusion suivante : non, il n’y a pas eu d’impacts.


En réalité, il y a bien eu un impact sur les pages lues, voyez un peu comment.


Lorsqu’un titre sort sur Amazon en ebook, il connait vraiment un climax lors du premier mois, puis les ventes diminuent sérieusement au deuxième, et encore plus au troisième… (oui je l’ai déjà dit, mais c’est important de le répéter ^^). À partir du troisième mois de sortie, la moyenne de diminution des pages lues pour « Je vais buter mon boss » se situait autour de 48% (oui, oui, cela signifie bien que chaque mois, il y a quasi moitié moins de lecteurs provenant de l’abonnement kindle).


Si on observe ce taux de diminution entre décembre et janvier, on passe à… 10%. Et ce taux de diminution entre janvier et février retourne à 43% (février où la promo n’est plus active).


Alors, un effet sur les pages lues ? Oui, carrément !


L’effet sur la vente de livres brochés


Et pour les brochés ? Je vous épargne cette fois un graphique complètement dérisoire, ou des calculs sur le taux de diminution. Je n’observe aucun impact sur les livres brochés. Les lecteurs numériques et papiers semblent bien constituer des publics cibles complètement différents.


L’impact financier d’une offre du mois


Alors, certes on vend plus, mais le prix est franchement raboté dans l’offre du mois. D’un prix de vente de 5,99 euros, on arrive à 2,99 euros, soit (si on retire la TVA, les redevances prises par Amazon et le « coût de transfert »), 3,89 euros et 1,90 euros de redevances.


Ce qui donne :


Décembre 357,88 euros

Janvier 573,8 euros

Février 155,6 euros


Clairement, l’augmentation des ventes d’ebook à +228% montre un gain manifeste malgré la diminution du prix.


En outre, je vous laisse imaginer l’impact d’une offre du mois portée sur le premier tome d’une série. Si le lecteur a aimé, il va acheter le tome 2, 3… Ce qui rend l’opération encore plus intéressante !


Conclusion : Bien que l’offre du mois Amazon soit plus intéressante pour un ouvrage appartenant à une série, elle le reste pour un one shot. Elle permet de faire grimper l’ebook dans le classement et conquérir de nouveaux lecteurs numériques (y compris ceux de l’abonnement kindle)


136 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout